CENTRE INTERNATIONAL DU VITRAIL
CHARTRES
 
 
LA FORMATION PROFESSIONNELLE
2014

Enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles

 
Suivant l’arrêté publié au Journal Officiel du 5 mars 2013, les diplômes de vitrailliste (code N.S.F. 224v) et restaurateur de vitraux « biens communs » (code N.S.F. 224) sont inscrits au répertoire national des certifications professionnelles (R.N.C.P.).
 

Présentation générale des trois modules de formation aux techniques du vitrail


Le Centre international du Vitrail propose une formation complète et progressive, balayant l’ensemble des aspects techniques du vitrail : les tracés, la coupe, les sertissages, l’installation des vitraux, la peinture sur verre, le fusing et la restauration de vitraux « biens communs ». Le Centre international du Vitrail garantit l’acquisition d’un socle pratique et théorique solide, ainsi qu’une autonomie suffisante pour assumer toute commande future de réalisation de vitraux ou de restauration de vitraux « biens communs ».

Chaque semaine, un thème est traité, matérialisé par une réalisation ou une étape de restauration d’un vitrail, avec une alternance d’apports théoriques (les verres, les cuissons, les tracés, les solvants…), de travaux pratiques et d’évaluations.

 

Module 1 : « Formation initiale aux techniques du vitrail »

On y aborde les bases des métiers du vitrail : les matériaux nécessaires à la réalisation d’un vitrail (les verres, les plombs, papiers…) mais aussi les outils (coupe-verre, crayons, compas…),  les mises en œuvre, et l’installation des vitraux dans des fenêtres ou des châssis.
 

Module 2 : « Peinture et fusing »

Il est consacré principalement à la peinture sur verre (grisailles, céments et émaux et à leur mise en œuvre : applications, cuissons…), et complété par les nouvelles  techniques de fusing.
 

Module 3 : « Formation initiale à la restauration »

Ce module permet d’aborder toutes les étapes d’une opération de restauration  (documentation, nettoyages, consolidations, réintégrations, et prévention). C’est une formation technique et théorique de base sur tous les aspects de la restauration des vitraux « biens communs » (c’est-à-dire tous ceux qui ne sont pas considérés comme « biens culturels » :  les vitraux protégés au titre des Monuments Historiques et ceux qui  appartiennent à des musées, et dont la conservation est confiée à des conservateurs-restaurateurs de formation universitaire ou équivalente).

 

Les trois modules comportent chaque semaine des compléments sur la technologie, les coûts de revient et les prix, l’élaboration des devis, la sécurité et la prévention, ainsi que sur les divers aspects de l’exercice professionnel.

 

Les candidats à ces formations peuvent suivre la totalité des modules l’un après l’autre au cours d’une année civile, ou suivre un premier module et revenir l’année suivante pour suivre un deuxième module, ou, encore, suivre directement le deuxième ou le troisième module sous réserve des pré-requis nécessaires.
 
 

Publics visés et pré-requis

 
 
Le module 1 s’adresse à des demandeurs d’emploi, des personnes à la recherche d’une reconversion professionnelle, des professionnels de la miroiterie, du décor ou du bâtiment.

 

Le module 2 s’adresse plus particulièrement à des artistes plasticiens intéressés par les moyens d’expression du vitrail, à des professionnels du vitrail (indépendants ou salariés) voulant acquérir un complément de formation.

 

Le module 3 s’adresse aux professionnels du vitrail et toute personne ayant déjà suivi une formation technique suffisante en vitrail (coupe, assemblage, installation, peinture et transformation) ainsi qu’à des étudiants en art ou en histoire de l’art pratiquant le vitrail et souhaitant poursuivre une formation ultérieure en conservation-restauration des biens culturels en spécialisation vitrail.

 

Les pré-requis demandés pour le module 1 (du tracé à l’installation) sont une habileté manuelle, un sens du dessin et une sensibilité aux formes et aux couleurs.
Pour s’inscrire au module 2 (peinture et transformation) il est demandé au candidat un niveau correspondant aux acquis du module 1.
Pour s’inscrire au module « restauration », le candidat devra pratiquer et/ou connaître le vitrail traditionnel (modules 1 et 2).

 

 

Durées, dates et déroulement

 

La durée de la formation complète (trois modules) est de 1000 h :
module 1 = 400 h ; module 2 = 400 h ; module 3 = 200 h, réparties sur l’année civile, du lundi 6 janvier 2014 au jeudi 18 décembre 2014 pour l’ensemble des trois modules (à raison d’une alternance de deux semaines de formation pour une semaine libre).

 

 

Horaires des semaines :

 

Voir pages 5 6, et 7 les calendriers détaillés de chacun des trois modules.

 

 

Débouchés

 

Les trois modules garantissent aux stagiaires l’acquisition d’un socle pratique et théorique solide et suffisant pour pratiquer différentes techniques de vitrail et pour progresser dans ces domaines.

 

Les diplômes et certificats acquis permettent de répondre à des appels d’offre de création ou de travaux de restauration sur des vitraux « communs » (patrimoine rural ou urbain non classé, patrimoine privé) en qualité d’artisan restaurateur.

 
 
 
INSCRIPTIONS ET RENSEIGNEMENTS
Centre international du Vitrail
5 rue du Cardinal Pie - 28000 Chartres
Tél : 02 37 21 65 72
Fax : 02 37 36 15 34
secretariat@centre-vitrail.org