Centre International du Vitrail

Le Centre international du Vitrail a ouvert ses portes à Chartres en 1980.

Autour d’une thématique aussi riche que celle du vitrail, le centre s’est développé dans trois directions, à partir d’une mission de recherche scientifique : la formation professionnelle, la diffusion du patrimoine artistique et culturel, l’animation éducative et les expositions d’artistes contemporains du vitrail.

L’activité du vitrail aujourd’hui en France : un secteur de l’artisanat d’art qui a réussi sa modernisation ( étude sociologique menée par le C.I.V. en 2008 : étude sociologique ), et bénéficie d’un plein essor grâce à l’innovation. L’introduction dans le monde du vitrail des nouvelles techniques verrières s’est accompagnée d’un accueil d’artistes n’ayant pas de formation particulière dans le domaine, mais dont la démarche globale apportait une réelle contribution à la recherche de nouvelles sources d’inspiration. Le vitrail s’est largement ouvert à ces techniques modernes du verre : collages, thermoformage, émaillage et peintures, qui lui ont permis de renouveler les moyens d’expression des artistes. L’essor de la commande publique a également soutenu cette évolution en donnant à de nombreux artistes les moyens de réaliser des chantiers spectaculaires.

Le C.I.V. a suscité et accompagné ce mouvement de renaissance du vitrail, en même temps qu’il réussissait à sensibiliser et à conquérir de nouveaux publics, devenant ainsi un pôle de diffusion d’excellence et d’expertise de niveau national et international.

Aujourd’hui le vitrail occupe en France une place de premier rang dans la création artistique contemporaine, et s’impose de plus en plus dans la conception des bâtiments civils, tant publics que privés.

Objet en verre incorporé dans une fenêtre, un vitrail permet de créer une image qui rayonne en jouant avec la couleur. Il projette de la lumière et éclaire. De ce fait, il conditionne la perception d’une ambiance lumineuse, qui participe au confort du logement, du bureau ou même de l’espace industriel, auquel il peut être intégré. Aussi, comme la qualité de l’ambiance lumineuse d’un local est prise en compte par les architectes et les maîtres d’ouvrage, le secteur du vitrail connaît une nouvelle phase de développement.

Les missions du Centre international du Vitrail

Les missions du Centre international du Vitrail sont définies par son conseil d’administration.

Dans ses ateliers du centre de formation, le C.I.V. forme chaque année en moyenne plus de cent personnes,  sous la conduite de formateurs experts du métier et de professionnels du domaine.

Mobilisateur de réseau, d’échanges, de développement économique et touristique, prescripteur de commandes, le C.I.V. joue un rôle décisif dans l’évolution du monde du vitrail en contribuant aux travaux de la recherche et de la diffusion de l’innovation.

En tant que référence mondiale pour la rencontre et l’expression des artistes contemporains du verre et de la lumière, le C.I.V. présente aussi des expositions sur l’art du vitrail contemporain, et assure la diffusion de l’innovation du domaine, comme de l’évolution des nouvelles sources d’inspiration artistiques. Le portail multimédia donne librement accès à des séquences vidéo pédagogiques, pour l’accompagnement des formations professionnelles, sur les gestes de la technique du vitrail, depuis la conception jusqu’à la pose.

En partenariat avec le C.I.V., un centre du vitrail a été ouvert à Lujan en Argentine, qui reçoit, depuis 2015, près de 100 étudiants chaque année pour se former au métier du vitrail.

Une convention de partenariat a été signée en 2016 avec l’université de Montréal au Québec pour ouvrir la connaissance des étudiants canadiens aux problématiques de la recherche française dans le domaine de l’histoire de l’art et des métiers du patrimoine artistique. Ces formations sont assurées par des enseignants chercheurs du C.I.V.

 

7c01ac1dd1beb04ffa1bfc577f34a9af______